AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pour un concour

Aller en bas 
AuteurMessage
Seishyuu
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 25
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: pour un concour   Ven 24 Avr - 15:54

ceci est une nouvelle écrite pour un concours... qu'en pensez-vous?
"La beauté! Aujourd'hui nous allons parler de la
beauté" Lança monsieur Blanchet en entrant dans la salle de classe" Ne
sortez pas vos affaires pour le moment nous allons d'abord discuter" à
cette déclaration, quelques murmures s'élevèrent; les élèves étaient
heureux de ne pas avoir a écrire et ils ne le cachaient pas. Le
professeur fit taire les soupirs d'un geste agacé, et repris :" Bien
pour commencer, qu'est-ce que la beauté?"...
Mathieu, tout en
marchant repensait au cour de philosophie qu'il venait de quitter et il
était heureux, heureux de savoir que le débat enflammé qui avait éclot
ce jour la se poursuivrai le lendemain matin. Il aimait débattre ainsi
avec le reste de la classe, et il en sortait toujours grisé. Il était
encore perdu dans ses pensée quand il l'aperçut...
"Mathieu par
exemple, que pouvez vous me dire sur la beauté?"Jeta l'air de rien le
professeur, l'œil torve ainsi qu'il aimait le faire pour déstabiliser
ses "victimes"; l'interpelé, loin de se démonter rendis son regards a
M.Blanchet et pris la parole: " Et bien monsieur, je peu vous dire
qu'il n'y a pas une beauté mais des beautés. Ainsi, même si certaines
choses sont reconnues par tous comme étant belles, je pense que
personne n'a exactement la même conception de ce mot" Ces mots, certes
pertinents avaient été prononcé sur un ton ironique qui amusa le vieux
professeur. Celui-ci souris discrètement et répondit...
Elle
marchait dans la rue sans se préoccuper de ce qui l'entourait, et
réciproquement, et si une voiture semblait lui foncer dessus, elle ne
ralentissait pas, et la jeune femme ne changeait pas de trajectoire,
mais elle n'était plus là, tout en étant toujours là une fois le danger
passé. Elle ne ralentissait même pas, mais si ce détail, en plus de
nombreux signes tels que l'absence d'ombre, aurait du alerter Mathieu,
il n'y prêta étrangement aucune attention, il avait trouvé ce qu'il
cherchait...
"Ainsi, Mathieu tu pense que chacun aurait en quelque sorte "sa" beauté?
_ C'est exactement ça.
_Mais
alors par exemple si je vois une fille dans la rue et que je la trouve
jolie, même si tout le monde autour de moi estime qu'elle est moche,
elle est tout de même belle "pour moi"?" intervint un élève au fond de
la classe
"Tout ce que tu trouve beau EST moche Thomas!"Railla un
petit malin. S'ensuivit un éclat de rire qui secoua une partie de la
classe.L'élève qui avait parlé repris alors, narquois " Ah mais non
j'oubliais, c'est moche pour tout le monde mais beau pour toi, remarque
c'est mieux que rien!","Je te rassure Jean, personne ne te trouve beau
dans cette classe" fit remarquer le prof. finaud...Sa remarque
déclencha un nouvel éclat de rire, général cette fois...
Sa beauté, c'était ça qui marchait devant lui, belle pour lui car lui seul la voyait. Il lui emboîta le pas...
Nathan bondis et son corps s'arqua, pour la neuvième fois de la
journée, il donna un puissant coup de rein et lança son bras
violemment. Le ballon qu'il tenait fut projeté avec une vitesse énorme
dans l'angle supérieur droit, mal défendu, des cages adverses, et il
atterrit en fléchissant les jambes pour la neuvième fois également. Il
se releva et pour la neuvième fois couru taper dans les mains de ses
coéquipiers, et pour la neuvième fois une courte ovation s'éleva du
public. Le match touchait à sa fin et il menaient par douze buts a
quatre, dans moins d'une minute ils allaient être qualifié pour la
finale, mais qu'importe car quelques minutes plus tard il allait
mourir, simplement il ne le savait pas, aussi se réjouissait-il
naïvement...
Il avait toujours imaginé les belles femmes blondes et
pales ou brune et mates de peau, mais jamais rousses, petites et très
blanche, pourtant il trouvait cette jeune personne bien plus belle que
n'importe quel mannequin. Cette pensée l'amusa, alors Miss karembeu
pouvait être battue... "évidemment, c'est MA beauté" chuchota-t-il en
souriant...les longues mèches rougeoyantes volèrent brièvement quand
elle tourna brusquement dans une ruelle, et, un instant, le soleil
couchant leur donna des éclats de feu qui fascinèrent Mathieu au point
qu'il ne remarqua pas le jeune homme athlétique qui semblait suivre la
même personne...
Pierre se leva péniblement de son banc, et
soupira, ces temps-ci même le spectacle des pigeons se disputant les
miettes qu'il leur lançait ne l'amusait plus. Il lui faudrait une jolie
jeune femme assez gentille pour s'occuper de lui, mais il ne faudrait
pas qu'elle s'échappe comme la dernière, la tuer l'avait épuisé... Mais
cette jeune fille qui traversait là bas, petite, rousse, pale, c'est
comme ça qu'il les aimait, Pierre senti ses jambes retrouver toute leur
vigueur et il se déplaça d'un pas souple en direction de cette
personne... Dans sa précipitation il ne remarqua même pas qu'elle ne
projetais aucune ombre. De toute façon l'eut-il remarqué qu'il n'y
aurait pas prêté attention trop occupé par l'idée de ce que la jeune
femme allait faire pour lui... de grès ou de force. Mais peu importait,
n'est-ce pas? En effet il n'allait pas violer cette fille, pas parce
qu'un bon sentiment le retiendrait, mais tout simplement parce qu'il
serait mort bien avant...
Mathieu suivait la jeune femme depuis des heures et jamais il ne l'avait quittée des yeux, le temps n'existait plus...
Nathan courait, il avait rattrapé la jeune femme, il allait lui adresser la paroles quand...
Laure marchait tranquillement dans la rue, elle avait de nombreuses
fois eut l'impression d'être suivie mais quelque chose l'avait empêchée
de se retourner... d'un geste fluide elle repoussa sa chevelure rousse
derrière son oreille, elle était bientôt arrivée, elle ne voulait en
aucun cas être décoiffée lorsqu'il la verrait...
Le commissaire
Valentin porte sa chope à sa bouche et ingurgite une gorgée de bière,
il repense a l'affaire dont son supérieur l'avait chargé... ces
meurtres inexpliqués...pas d'ombre, comment?... peu importe...il venait
de repérer un très bel homme au bar, il se lève pour aller discuter,
peut-être ce type partageait-il la mêmes orientation sexuelle que
lui... soudain, il s'arrête, cette jeune femme à la table du fond... il
n'as jamais aimé les femmes... pourquoi l'attirait-elle a ce point
alors?...Si belle...
Mathieu court...
Nathan eut un point
de côté, le lendemain c'est le commissaire Mercier-chargé de remplacer
le commissaire Valentin, assassiné dans un bar- qui découvrit son
cadavre...
Mathieu avait vu le visage de la jeune femme, elle était
belle... mais quelque chose n'allait pas... pourquoi l'ombre qui lui
faisait défaut semblait elle venir de l'intérieur de son corps au lieu
de s'étendre a ses pieds?... Puis soudain ses yeux croisèrent ceux de
la jeune fille et il compris... Sa beauté? Non, plutôt sa mort...
Marion ce penche et dépose les fleurs sur la tombe de sa mère, Laure
Chevalier... Morte dans des circonstances étranges... elle n'as pas ses
cheveux roux mais ses yeux... c'est ce que lui dit toujours sont
père... Marion regarde son ombre... ses yeux repèrent tout de suite le
problème... pourquoi son ombre est-elle plus pâle que celle des tombes
autour d'elle? Comme si elle...
...s'effaçait, c'est l'impression que Laure avait durant ces deux derniers jours...
Le commissaire Mercier ne court plus, un filet de sang coule du coin de
ses lèvres...son érection est retombée...ses yeux sont totalement
révulsés... le jeune Antoine Parton en fit d'ailleurs la remarque au
docteur Blirant : "Dr, on croirait qu'il a vu la mort en personne vous
ne trouvez pas?
_Ne dis pas de bêtises et commençons cette autopsie veux-tu?
_Oui Dr"
Pierre ne sourit plus, avec quoi sourirait-il puisqu'il n'as plus de bouche? Ni de tête d'ailleurs...
Vous ne trouvez pas votre ombre plus pâle qu'hier?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
pour un concour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plugins Firefox pour sécuriser votre navigateur.
» Pb pour le choix de la voie
» hébergeur gratuit pour un site rein quand flash(RESOLUT)
» Affiches comment être et faire pour apprendre
» Nettoyage PC et préconisation logiciels pour optimisation protection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ARTS :: L'art d'écrire :: Galeries de textes-
Sauter vers: